Inauguration du Pôle de biopathologie de Bergonié

 

3 centres de lutte contre le cancer s’associent avec INFOLOGIC-Santé, éditeur de logiciel, pour lutter contre le cancer, et choisissent l’Institut Bergonié comme site pilote

 

Bordeaux le 10 mars 2017. Trois centres anti-cancéreux français, l’Institut Bergonié (Bordeaux), le Centre Léon Bérard (Lyon) et l’Institut Curie (Paris) ont retenus la société INFOLOGIC-Santé pour développer une nouvelle solution logicielle. Ces 3 instituts qui travaillent régulièrement ensemble, souhaitaient créer le 1er logiciel permettant de partager les analyses d’anatomopathologie et de génétique au sein d’un outil commun centré sur le patient. C’est l’Institut Bergonié à Bordeaux qui est le site pilote de cette initiative depuis un an. Les 2 autres établissements seront équipés courant 2017. Le président d’INFOLOGIC-Santé, Joël Rousset déclare « Nous sommes très fiers d’avoir été choisi par ces 3 instituts prestigieux pour développer ce logiciel avec leur comité scientifique. Au delà de l’intégration de données complexes, nous avons su l’adapter au besoin de chaque utilisateur, c’est notre ADN : en France, 1200 pathologistes sur 1 600 travaillent déjà avec nos logiciels ».

Ariane Sx : les nouvelles technologies au service de la lutte contre le cancer
Baptisée « Ariane Sx », ce nouveau logiciel est le fruit d’un travail collaboratif entre l’industriel et les 3 centres. C’est un outil puissant à la disposition du pathologiste et du généticien.
Le docteur Mac Grogan, Médecin pathologiste, Institut Bergonié, explique « Les métiers de pathologiste et de généticien sont en pleine mutation, dans le contexte des avancées scientifiques et médicales du XXIème siècle, particulièrement dans les domaines du diagnostic et du traitement des cancers. L’outil informatique du laboratoire en 2017 doit être adapté à la multiplication et à l’automatisation des analyses, à la nécessité de mettre en commun des résultats d’analyses tissulaires et moléculaires, en y intégrant des données cliniques, à l’obligation de sécuriser et de tracer les prélèvements dans la chaîne de production des examens.

Ariane SX est un système modulaire et transversal qui offre 3 déclinaisons : DIAMIC pour un laboratoire d’anapath, GENNO pour un laboratoire de génétique et ARIANE pour un pôle de biopathologie, combinant les deux spécialités. Ces modules sont à la fois indépendants, et complétement interconnectés en s’appuyant sur la même base de production, si utilisés ensemble.
INFOLOGIC-Santé a su répondre à nos attentes en matière d’adaptabilité, de flexibilité et de traçabilité. Le challenge a été réussi ! »

Pour la première fois, une plateforme logicielle permet de croiser les analyses demandées par les services d’anatomie, de cytologie pathologique et de génétique. Elle permet une parfaite traçabilité des résultats d’analyse, une grande simplicité de lecture et d’accessibilité des résultats.
D’ici fin 2017, à l’Institut Bergonié, Ariane SX devrait permettre de traiter plus de 17 000 dossiers par an et connecter 120 utilisateurs. Après son installation au Centre Léon Bérard (Lyon)  et à l’Institut Curie (Paris), Ariane SX devrait connecter plus de 300 utilisateurs  et traiter 60 000 dossiers par an.

 

Ariane SX : modularité,  traçabilité et  connectivité

Le système Ariane est un système modulaire et transversal regroupant un module d’anatomie pathologique et un module de génétique. Ces modules sont à la fois indépendants mais ils peuvent aussi être totalement interconnectés.

La méthodologie de saisie des données s’effectue en plusieurs étapes, quel que soit le prélèvement et l’analyse demandée, pour garantir une traçabilité optimale de toutes les analyses. Nicolas Rousset, Directeur produits d’INFOLOGIC-Santé explique « Notre solution logicielle permet aux laboratoires de bio-pathologie de consolider les analyses au sein d’un outil commun garantissant une vision globale du patient. Elle assure également le respect des exigences de traçabilité et suit chaque étape : réception du prélèvement, macroscopie, mise en K7, enrobage en blocs de paraffine, découpe au microtome, mise sous lame, coloration, analyse / diagnostic, et saisie du compte rendu…  jusqu’à l’archivage des données ! »

Enfin, Ariane pilote directement les dispositifs de marquage (Thermo Fisher, Microm, Leica, Sakura, etc…). Il s’interface avec les dispositifs biomédicaux  (automates d’immunohistochimie Roche, Dako, Leica, etc…) et tous les dispositifs de la chaine pré analytique et analytique utilisée en génétique (extracteur d’ADN, analyseurs de qualité, séquenceurs de 1ère et de nouvelle génération NGS, etc …) et centralise tous les résultats. 
Pour les activités de recherche réalisées par les 3 établissements, elle offre une plateforme simple de partage d’expériences et une bibliothèque de données.

 

ARIANE SX née et développée autour d’une méthode de travail

Les 3 établissements anti-cancéreux et INFOLOGIC-Santé ont mis en place un partenariat qui favorise la co-construction. Les besoins exprimés par les 3 centres ont été mis en commun dans le but de couvrir l’expression générale du besoin avant échange et validation auprès de l’industriel. Ce logiciel devrait permettre des synergies d’échanges et de partage des données notamment pour la partie recherche menée par les établissements.

 

CONTACT PRESSE : Aurélie BONNAZ – abonnaz@infologic-sante.fr